• Roger VERCEL - Capitaine Conan

    Roger VERCEL - Capitaine Conan

    Roger VERCEL - Capitaine Conan

    Que deviennent les guerriers une fois la paix signée ?

    C’est un peu la problématique que pose Roger VERCEL dans son roman Capitaine Conan. (prix Goncourt 1934)

    Le narrateur est André Norbert, gradé de l’armée française. Il a fait la guerre aux troupes bulgares en Europe de l’Est loin des tranchées de Verdun. La paix est signée. L’armée française devient armée d’occupation et l’armée n’est plus une force de combat.

    Conan faisait partie, du temps des batailles,de ce qu’on appelle aujourd’hui un commando. Adepte des coups de mains, des combats au corps-à-corps dans les tranchées avec pour seule arme leur couteau ou les grenades. Il commandait un groupe d’hommes qui ne craignaient pas le coup-de-main. 

    L’armistice.

    Et les hommes vaquent. Norbert, Conan et de Scève seront les protagonistes de cet après. Leurs relations vont tresser leur devenir et à travers eux celui de leurs hommes, qu’ils soient courageux, lâches, violents, hauts gradés ou simples fantassins.

    A travers eux, c’est ce que la guerre a fait d’eux qui importe. Quels sont les hommes qui ont gagné la guerre ? les gradés ? Ceux qui ont su monter à l’assaut des lignes bulgares ? Ceux qui ont commandé ou ceux qui, la nuit, venaient terroriser les troupes ennemies ?

    Norbert, de Scève, Conan (et aussi Erlane, inadapté à la guerre) viendront témoigner de ce que la guerre fait aux hommes. Norbert devenant lieutenant-rapporteur, il enquête sur les exactions des français en territoire conquis.

    Roger Vercel a dans ce roman su en peu de mots, en des situations simples, avec beaucoup de pudeur, 16 ans après la fin de la première guerre mondiale, raconter le devenir des héros ordinaires, ceux qui ont fait de cette boucherie un sens particulier à leur vie, qui une fois la guerre terminée sont devenus des inadaptés à la paix.

    Un bon roman.

    « Jean GUEHENNO - Journal des années noiresPierre BENOÎT - L'Atlantide »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :